Un homme a secouru un oiseau, mais l’a regrettĂ© par la suite

Les films, dessins animĂ©s et mĂ©dias sociaux modernes ont souvent tendance Ă  transformer les animaux sauvages en crĂ©atures mignonnes et humaines. Cependant, les ours sauvages, les tigres, les loups et tout autre prĂ©dateur peuvent ĂȘtre trĂšs dangereux pour les humains, surtout s’ils les considĂšrent comme une menace.

Dans cette histoire vraie, un photographe a accidentellement ramassĂ© un oiseau blessĂ© et inconscient. Il l’a ramassĂ© sur le sol, l’a mis sur le siĂšge de la voiture et est rentrĂ© Ă  la maison pour l’examiner et l’aider.

L’oiseau Ă©tait bien couchĂ© sur le siĂšge de la voiture et ne montrait aucun signe d’agress ion. L’homme a mĂȘme rĂ©ussi Ă  prendre quelques photos.

Dix minutes plus tard, l’oiseau revient Ă  lui et regarde autour de lui avec Ă©tonnement. En quelques secondes, il devient enragĂ© et se jette sur la menace potentielle qui se trouve derriĂšre le volant.

L’homme a dĂ» quitter le vĂ©hicule rapidement. Il a appelĂ© les secours animaliers, qui ont immobilisĂ© l’oiseau et l’ont emmenĂ© dans un Ă©tablissement spĂ©cialisĂ©.

On lui a dit que l’oiseau Ă©tait un cerf-volant rare figurant sur la liste rouge et qu’il se demandait comment il avait pu le rencontrer. Cependant, le cerf-volant a Ă©tĂ© soignĂ© et relĂąchĂ© dans la nature. Et l’homme a Ă©tĂ© remerciĂ© pour son attention, en effet il a sauvĂ© un oiseau rare d’ĂȘtre tuĂ© sur la route.

Vous avez aimĂ© l’histoire ? Avez-vous dĂ©jĂ  rencontrĂ© des animaux sauvages dans la nature ? Les rapaces ne doivent pas ĂȘtre nourris, sauf s’ils ont besoin d’aide, sinon l’animal risque de considĂ©rer la nourriture des humains comme allant de soi et de venir dĂ©libĂ©rĂ©ment vers les humains Ă  la recherche de nourriture.

Cela peut conduire à une tragédie. Il est donc préférable de ne pas nourrir les ours et les loups si vous les rencontrez dans les bois.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis: