Maintenant, vous ne pouvez pas simplement chasser un animal de la maison, vous devez payer une lourde amende

Le Parlement russe a d√©cid√© de renforcer la responsabilit√© des propri√©taires d’animaux de compagnie n√©gligents. Si l’√©leveur a jet√© son animal g√™nant dans la rue, il risque une amende pouvant aller jusqu’√† 30 000 roubles. Par ailleurs, la m√™me initiative contient une disposition qui impose une amende de 200 000 roubles si un animal domestique a attaqu√© une personne. Une sanction p√©cuniaire est possible dans les cas o√Ļ il n’y a pas d’infraction p√©nale.

Nouveaux développements juridiques

Les l√©gislateurs vont √©galement interdire aux animaux de se promener sans leurs propri√©taires dans toutes les villes russes. Selon les autorit√©s, lib√©rer un animal comporte de nombreux dangers. Il est √©galement pr√©vu de r√©duire le nombre de lieux que l’on peut visiter avec son compagnon √† quatre pattes.

Mais la commission de l’environnement de la Douma d’√Čtat a d√©clar√© que dans les r√©gions, les autorit√©s locales fixeront elles-m√™mes les sanc tions en cas de d√©cha√ģnement.

Au d√©but de la r√©daction du document, il n’√©tait question que de sanctions en cas de non-conformit√©. Les fonctionnaires devront payer jusqu’√† 15 000 roubles pour avoir enfreint les exigences, et les personnes morales et physiques – jusqu’√† 30 000 roubles. La premi√®re lecture du projet de loi a √©t√© adopt√©e √† la fin de l’ann√©e derni√®re. La d√©cision finale est pr√©vue pour la session d’automne.

Ce que la loi stipule pour le moment

Maintenant, pour le traitement cruel des animaux, la responsabilit√© est impos√©e uniquement par les normes du code p√©nal. La r√©glementation actuelle stipule que si une personne tu e ou blesse un animal, elle s’expose √† des sanctions financi√®res pouvant aller jusqu’√† 80 000 roubles. Il existe √©galement d’autres formes de sanctions: le travail obligatoire ou l’emprisonnement jusqu’√† 3 ans.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis: