Les spécialistes dissipent le mythe sur la nécessité de donner des vitamines supplémentaires aux animaux en hiver

«Avec les approches modernes de la nutrition animale, il n’y a pas de concept de carence en vitamines en tant que tel. C’est un peu un mythe. Si le régime est complet, surtout si les animaux mangent des aliments industriels, ils n’ont pas besoin de vitamines supplémentaires », a déclaré le spécialiste. Il a souligné que l’exception concerne les animaux atteints de certaines maladies, ainsi que les animaux âgés de moins de six mois.

« Si un animal de compagnie a une maladie dont la cause première est une carence congénitale en vitamines ou en systèmes enzymatiques, ou une maladie entraînant une altération de l’absorption de certaines vitamines, il doit être sous la surveillance constante de médecins. Il s’agit d’un cas particulier qui n’a rien à voir avec ce sujet. La nutrition des animaux en bonne santé ne dépend pas de la saison », a-t-il déclaré.

« Bien sûr, il existe un autre groupe d’animaux qui ont besoin de recevoir des vitamines.

Il s’agit par exemple de chiots et chatons nourris avec des aliments naturels jusqu’à l’âge de six mois. Quelle que soit la saison, ils reçoivent des préparations combinées: du calcium avec de la vitamine D. Ou simplement du calcium, si les experts ont vérifié et établi que le taux de vitamine D dans le sang d’un animal particulier est normal », a expliqué le spécialiste.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
error: Le texte est protégé !!