Danila Kozlovski a recueilli un chien qu’il a trouvé dans la rue. L’aspect du chien deux ans plus tard

Cette année, notre héros participe au tournage de cinq films : « Karamora », « Lyusya », « The Young Man », « 13th Clinical », « Nadvoi ». Kozlovsky joue principalement les rôles principaux dans ces films.

Danila est née dans une famille créative à Moscou. Ses parents passaient beaucoup de temps en tournée et ne pouvaient donc pas permettre à leur fils d’avoir un chien. Depuis son enfance, Danila rêvait d’un ami à quatre pattes. Il a souvent imaginé comment il jouerait avec un labrador.

Un rêve du petit  s’est réalisé des années plus tard. Le destin a jeté à l’acteur une race entièrement différente du Labrador.

Un jour, l’acteur a décidé de partir en vacances avec sa nouvelle élue Olga Zueva dans les montagnes. Le 31 décembre, ils se sont rendus dans un magasin voisin pour acheter quelque chose. En rentrant à l’hôtel, ils ont vu un chiot abando né sur le bord de la route. Kozlovsky n’a pas pu la dépasser.

Il faisait très froid dehors, et Danila a décidé de prendre le chiot sans défense pour lui. C’était 2019 sur le pas de la porte. Le symbole de cette année est le « chien ». Au départ, l’acteur avait prévu de placer le chiot entre de bonnes mains. Mais pendant la recherche d’un nouveau propriétaire, il s’est beaucoup attaché au chien et a décidé de ne pas le donner.

L’acteur a donné le surnom de son ami à quatre pattes – « Pear ». Le chien vit toujours dans l’appartement de l’acteur. Kozlovsky est très sens ible à son animal de compagnie:

C’est un chien incroyablement sen sible, loyal, doux et gentil. La mo rale de l’histoire est la suivante: il n’y a pas de meilleur animal que celui que vous secourez d’un manque d’amour et d’une absence de désir de la part de quelqu’un. C’est mieux qu’un adorable Labrador de luxe.

Ramenez de la rue les chiens les plus simples, les plus bâtards et les plus ordinaires en apparence. Croyez-moi, vous n’obtiendrez que de l’amour, de la loyauté et de la fidélité. Un homme est responsable de ceux qu’il a apprivoisés. Le monde n’est pas dépourvu de bonnes personnes.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
error: Le texte est protégé !!